Direction les playoffs des EUM

Direction les playoffs des EUM

Team LoL

GamersOrigin s’est qualifié pour les quarts de finale des European Masters grâce à ses quatre victoires en six matches lors de la phase de groupe. Si la phase aller s’était déroulée sans accroc pour les hommes du coach Quaye, ce fut plus compliqué lors de la phase retour.

La phase aller a été parfaite pour GO, avec trois victoires en trois matches contre BT Excel, YDN Gamers et GamerLegion. Cela s’est compliqué au premier match retour avec une défaite contre YDN, suivie d’une déconvenue contre BT Excel. GamersOrigin, alors en 3-2, devait s’imposer face à GamerLegion dans le dernier match de la soirée au risque de devoir disputer un tie-break et d’être éliminé dès la phase de groupe. Fort heureusement, la tendance de la soirée s’est inversée et GamersOrigin a décroché sa première victoire de la soirée, s’assurant ainsi du seed 1. Cela permet à GO d’affronter une équipe ayant terminé deuxième de sa poule lors d’un BO3 qui se déroulera le 6 mai.

Le top 8 du tournoi continental étant maintenant sécurisé, les GO ne sont qu’à deux matches de leur première finale d’European Masters.

Notre état d’esprit pour les quarts ? On est super motivé et on a hâte de rebondir après nos deux défaites et de montrer aux gens qu’on est toujours une des équipes favorites pour remporter le tournoi.

On partait plutôt confiant sur la phase de groupe, la pression était présente mais si on jouait notre jeu il n’y avait pas de raison que ça se passe mal. Le premier match, contre BT Excel, on a bien joué en équipe, la game était très propre et notre draft supérieure. Contre YDN Gamers, notre draft était assez douteuse, on n’a pas très bien joué mais notre macro en mid et en late game, ainsi que nos teamfights, nous ont permis d’assurer la victoire. Face à GamerLegion, on avait preshot le Heimerdinger et qu’ils feraient un swap de lane quand ils ont pris Irelia pour faire face à Syndra bot, on a vraiment bien joué cette game, on a match les bonnes lanes.

Sur la phase retour, on a mal drafté les deux premiers matches et on n’a pas très bien joué l’early game, c’était donc compliqué de revenir. On a quand même bien tenu, avec une bonne draft lors de la dernière game. On a fait deux throws, sûrement dû au fait qu’on venait de perdre deux matches.

On veut tout gagner, si on draft bien et qu’on joue bien il n’y a pas de raison qu’on ne gagne pas #GOWIN.

Shemek