Retour sur les HCT Amsterdam

Retour sur les HCT Amsterdam

Team Hearthstone

Ryan “Purple” Murphy-Root participait ce week-end aux championnats du monde 2017, dernier tournoi d’une année du Mammouth qui fut riche en résultats pour le joueur canadien : victoire aux championnats d’Amériques, troisième place au All-Star Invitational, top 4 aux Championnats d’été, invitation à l’Esports Superstars… L’ultime étape du circuit compétitif de 2017 réunissait les 16 meilleurs joueurs de l’année à Amsterdam, du 18 au 21 janvier. Purple a hérité d’un groupe compliqué tant au point de vue des lines-up que des joueurs qui le composaient : Sintolol, Ant et ShtanUdachi.

La compétition debute par une confrontation contre l’allemand Sintolol, avec un départ rapide de Purple qui prend l’avantage 2 à 0. Malheureusement, il ne réussit jamais à valider son Prêtre Kazakus et se fait remonter par le joueur GamerSensei, qui l’emporte finalement 3 à 2.

Purple affronte ensuite Ant dans le loser match du groupe C. Le Druide agressif de l’américain prend 3-0 par la line-up de Ryan Murphy-Root, notamment grâce à un topdeck Prince Keleseth de toute beauté au tour 1 lors du premier match.

Avec une victoire pour une défaite, la survie de Purple dans le tournoi dépend du match décisif qui l’oppose à ShtanUdachi. Le vainqueur sort de la phase de groupe, tandis que le perdant part avec une place 9-12 et 25 000$.

Les sorties du joueur team Spirit conjuguées à un criant manque de chance côté GamersOrigin ne laissent pas le suspens planer bien longtemps sur l’issue de ce match capital : ShtanUdachi s’impose 3 à 0.

Purple termine à la place 9-12 de ces championnats du monde d’Hearthstone. La RNG faisant partie intégrante d’un jeu de cartes, si elle ne lui a pas souri lors du match décisif, cela n’ôte rien aux belles performances du Canadien tout au long de la saison. Il est d’ores et déjà déterminé à travailler dur en 2018 pour se qualifier une nouvelle fois à la plus prestigieuse des compétitions d’Hearthstone.

Sur place, il a pu compter sur le soutien de GamersOrigin, qui a fait le déplacement en nombre pour acclamer son champion. Grâce à notre partenaire Ouibus, nous avons pu nous rendre à Amsterdam du 19 au 21 janvier, assister à 3 jours de compétition et découvrir la ville.

Merci à l’ensemble des supporters pour le soutien que vous avez montré sur les réseaux sociaux et sur les tchats des différentes chaînes Twitch retransmettant la compétition, pendant les Worlds et l’ensemble de la saison 2017 #GOWIN.