Preview des EUM Summer

Preview des EUM Summer

Team LoL

Les European Masters sont de retour avec une deuxième édition réunissant à nouveau les meilleures équipes de chacun des ligues régionales européennes de Riot Games.

Les premiers affrontements ont d’ores et déjà eu lieu avec la phase de Play-In, qui a permis à trois équipes de rejoindre le tournoi principal.

La vidéo ci-dessous détaille le fonctionnement de ces EM, dont l’organisation a quelque peu évolué depuis l’édition du printemps :

GamersOrigin entrera dans la compétition à partir du 17 septembre. Réparties en quatre groupes de quatre, les formations devront finir dans les deux premières de leur poule pour accéder aux playoffs. Les demi-finales et la finale se dérouleront les 29 et 30 septembre en Pologne, à Katowice.

Si GO fait partie des favoris, il faudra aussi compter sur MAD Lions, vainqueur de la SuperLiga Orange. On y retrouve Crownshot au poste d’ADC : le Slovène est bien connu des suiveurs de la scène française, lui qui a passé plus d’un an chez LDLC.

De même, Misfits Academy, où évolue Chrisberg, ancien AD Carry de GO, et qui a remporté le championnat anglais, est à prendre au sérieux. Il faudra aussi se méfier de Team Atlantis et d’Euronics Gaming, représentant respectivement les pays Nordiques et la région Allemagne-Autriche-Suisse. Enfin, les français de Gentside, qualifiés via le Play-In, donneront du fil à retordre à leurs adversaires.

La saison passée, nous avions terminé en tête de notre groupe avec trois victoires en trois rencontres puis nous avions pris le meilleur sur les britanniques d’exceL eSports en quart de finale. Malheureusement, la demi-finale contre Illuminar Gaming, une équipe que nous avions pourtant vaincue en group stage, s’était soldée par une victoire 2 à 0 de la structure polonaise.

Cette saison, GamersOrigin est placée dans le groupe D aux côtés d’Euronics Gaming, de For the Win et de Turing Esports.

Je me sens bien et je suis très confiant concernant le tournoi. Nous avons effectué des changements au sein de l’équipe et j’en suis très content. L’arrivée récente de Candyfloss nous a beaucoup aidée à corriger nos mauvaises habitudes. Notre but est évidemment de faire mieux que la fois précédente en remportant la compétition.

Je n’ai pas peur d’une équipe en particulier, je respecte MAD Lions et je suis excité de les affronter.

Je trouve que nous nous sommes beaucoup améliorés durant l’année. Je sens que j’ai grandi en tant que personne et que j’ai emmagasiné beaucoup d’expérience. Je suis prêt à recevoir mon deuxième titre de MVP (rires).

Je ne pense pas que le tirage des groupes ait de l’importance puisque nous voulons gagner la compétition et nous devrons battre toutes les équipes. Le groupe B est sans doute le plus facile et le C le plus compliqué. Le nôtre est entre les deux, ce qui est bien.

Tynx, jungler de GO

Si le Top 4 était un résultat honorable, l’objectif de cette année est bel et bien de représenter au mieux la France en remportant la victoire finale. Renforcée par le recrutement d’HustlinBeasT au poste de Support et de Candyfloss en tant que coach, ainsi que par le soutien de Société Générale, GamersOrigin est déterminée à donner le meilleur durant le Summer Split des European Masters 2018 #GOWIN.