Le récap du 19/02/2018

Le récap du 19/02/2018

Général

Si la semaine fut relativement calme, le week-end du 17 et du 18 février nous réservait quant à lui une dose d’émotions fortes en provenance de la Lyon Esport.

La semaine débuta avec la participation de Stephano à la 112e édition de l’Olimoleague, un tournoi hebdomadaire se déroulant sur le serveur coréen. Sa présence au pays du matin calme en raison des IEM a rendu possible sa présence dans cette compétition.

Le bracket ne lui a pas souri, puisqu’il a été opposé dès le premier tour au seul autre français en lice, DnS. Ce dernier s’impose 2 – 0, éliminant son compatriote.

Les compétitions hebdomadaires ne prennent pas de repos sur PlayerUnknown’s Battlegrounds. Le PUBG Online ouvrait comme chaque semaine le bal des compétitions : Gamersorigin finit à la treizième place lors de la deuxième semaine de compétition.

La quatrième journée de l’Auzom Premier League s’achève quant à elle sur un top 7 du lobby bleu. L’équipe se classe 3e sur 18 dans le premier round des qualifications de la PGL, ce qui ne suffit pas pour continuer la compétition tandis que le Bravo Lobby de la Global Loot League se termine sur une seizième place.

Concernant le tournoi français Obsidius, les GO sont actuellement deuxièmes au classement général derrière Gentisde.

Dans le même temps, deux mouvements ont été enregistrés au sein de la line-up Hearthstone. Charon a dû mettre un terme à sa vie de joueur professionnel en raison de l’impossibilité de concilier sa vie professionnelle avec sa vie de joueur. Nous le remercions pour tout ce qu’il a apporté à la structure, en tant que joueur mais aussi en tant que streamer.

Ensuite, Den a rejoint la structure en tant que coach. Ancien membre des structures JudgeHype et Mantic0re, il apportera son expérience de la préparation mentale et sa connaissance tactique à l’ensemble des joueurs du roster.

Chinoize a remporté une deuxième édition consécutive de la Baston, tournoi hebdomadaire organisé par GamersOrigin sur Twitch. Il a enchaîné sur la Frag-o-Matic, une LAN disputée à Wieze, en Belgique. La phase de groupe s’est déroulée à merveille avec trois victoires en trois matchs. Il finit l’événement sur un top 16 en ayant abordé la compétition comme un entraînement pour les HCT Tour Stops, avec des essais de decklists.

Concernant League of Legends, le rendez-vous le plus important du premier trimestre de l’année 2018 était donné à Lyon, pour la onzième édition de la Lyon Esport.

GamersOrigin remporte ses trois matchs de poule sans difficulté, alors que la LAN est affectée par des problèmes de connexion. C’est dans ce contexte compliqué que l’équipe joue son huitième de finale face à l’équipe Made in France et chute dans le loser bracket sur une défaite en BO1. La fameuse remontada commence ensuite et GO enchaine les victoires, parfois peu évidentes, avec des adversaires tels que Rising et même Vitality Academy. Arrive alors la finale du loser bracket face à Gentside, qui a perdu contre LDLC en finale du winner bracket. Le match se déroule sur scène en BO3 et Gentside prend l’avantage lors de la première partie. GamersOrigin réussit à égaliser sur la seconde et à décrocher une dernière game décisive pour la qualification en grande finale. Malheureusement, grâce à des teamfights mieux contrôlés, Gentside l’emporte et sort GO définitivement du tournoi. GamersOrigin fini ainsi troisième de la Lyon Esport et engrange tout de même 400 points pour l’Open Tour.