Le récap’ 12/02/2018

Le récap’ 12/02/2018

Général

Voici le premier numéro de votre nouveau rendez-vous hebdomadaire sur le site de GamersOrigin : le récap’. Chaque lundi, vous retrouverez les résultats des équipes du club eSport de GO, les tournois à venir et les réactions des joueurs.

Cette semaine a surtout été marquée par les IEM PyeongChang auxquels participait Stephano et par la préparation du roster League of Legends en vue de la Lyon Esport.

Ilyes « Stephano » Satouri avait rendez-vous avec l’histoire aux IEM PyeongChang, première compétition d’eSport organisée en partenariat avec le Comité International Olympique. Représentant de la Tunisie, le Zerg avait fort à faire lors du premier tour, où il était opposé à l’un des favoris de la compétition, le Sud-coréen Joo “Zest” Sung Wook.

Malgré une préparation spécifique du match-up Zerg vs Protoss, Stephano s’est incliné 3 à 1. Il repart de Corée du Sud avec 3 000$ et la satisfaction d’avoir pu participer à une telle compétition.

Du côté des joueurs Hearthstone, Chinoize et Un33d participaient aux GamersOrigin Championship Series IV aux côtés du top de la scène française. Les GamersOrigin finissent dans le top 6 de la compétition. Chinoize aura essuyé deux défaites contre son compatriote Maverick, vainqueur du tournoi.

La Lyon Esport approche à grands pas et les joueurs League of Legends sont attendus au tournant : les hommes de Dinep sont tenants du titre et ils ont terminé à la deuxième place du tournoi de qualification.

L’objectif est de conserver le titre acquis en 2017, lors d’une compétition qui a véritablement révélé à la scène française le potentiel de GamersOrigin.

Je me sens en confiance, je connais les lieux et j’ai de très bons souvenirs. C’est certes avec une nouvelle équipe que l’on se présente cette année mais on compte bien vous montrer que l’esprit et le niveau GO sont toujours présents !

Tonerre

De leur côté, les PUBG disputaient le tournoi français Obsidius comme chaque mardi. S’inscrivant dans la suite de leurs bonnes performances récentes, le tournoi du 6 février s’achève à la première place pour les GO, qui confirme leur position dans le haut du panier français.


Notre escouade élimine les GamerWard sans subir une seule parte

En revanche, la journée d’Auzom Premier League ne s’est pas déroulée comme nous l’espérions. L’équipe termine à la seizième place suite à des erreurs qui ont depuis été identifiées afin de ne pas être répétées et de revenir plus fort #GOWIN.