Le récap’ complet de la DHFR18

Le récap’ complet de la DHFR18

Général

La DreamHack Tours 2018 vient de s’achever et les équipes de GamersOrigin peuvent enfin souffler après trois jours riches en émotions et en intensité.

Le tournoi avait lieu au Parc des expositions de la ville, excentré par rapport aux années précédentes et au centre Vinci. Nous avons profité de la journée du vendredi 18 mai pour nous installer sur place et prendre nos marques : le début du tournoi était fixé au lendemain matin à 10h.

Cependant, les retards et les problèmes techniques se sont accumulés tout au long de la DreamHack, et ce dès le samedi matin. La connexion internet, trop instable, a conduit à de nombreux reports sur l’ensemble des tournois excepté Hearthstone, situé dans un autre bâtiment.

Les compétitions se sont lancées petit à petit avec là aussi des crashs et des remakes en nombre. Cela n’a pas empêché Stephano de montrer la voie à ses coéquipiers en s’imposant sans trembler lors du tournoi Starcraft II, qu’il remporte sans laisser une seule carte à ses adversaires. ll se prépare désormais pour la DreamHack Austin, événement du circuit WCS d’une difficulté toute autre.

Les Dofus World Series avaient choisi Tours pour la finale physique de l’événement, et la scène Dofus n’a pas été épargnée par les soucis de connexion. La finale face à Out of Control, initialement programmée à 13:30, débuta en réalité en début de soirée.

Nos joueurs n’ont pas été affectés par la pression et, malgré une défaite lors de la première partie, ont réussi à s’imposer 3 à 1 contre OOC dans cette ultime rencontre des DWS Winter Edition. Leur jeu défensif et réfléchi a encore une fois fait la différence, avec une dernière partie toute en maîtrise disputée en Sacrieur – Iop – Ecaflip.

Du côté de PlayerUnknown’s Battlegrounds, le samedi se déroula à la perfection pour les GO, avec 2 Top 1 dans leur lobby et un Top 1 au classement général.

Le dimanche n’a toutefois pas permis de transformer l’essai avec une décevante neuvième place dans le bracket élite. Les multiples problèmes de connexion et de lobby ayant affecté le tournoi ne suffisent pas à justifier ce résultat et nous allons tout faire pour inverser la tendance lors des Geek Days de Lille. Merci à notre sponsor Nahimic de soutenir cette équipe depuis le début. Nos joueurs sont en bootcamp dans leur locaux jusqu’à vendredi afin de préparer au mieux l’échéance lilloise.

La compétition Hearthstone était une étape officielle du circuit Grand Prix et octroyait à ce titre 191 points HCT. Si les 9 rondes suisses furent fatales à Un33d, Fishou et Den, il en alla autrement pour Chinoize qui réussit l’exploit de se qualifier pour le Top 16, alors même que le tournoi réunissait plus de 230 joueurs.

Il s’imposa ensuite contre Zhym, avant de chuter contre Scruffy en quart de finale. Il s’agit d’une très belle performance pour le Belge, qui termine dans le Top 8 d’un tournoi majeur.

La formation League of Legends de GamersOrigin avait à coeur de rebondir après son Top 4 aux European Master. La phase de poules se termina sans problème pour des GO déterminés à engranger le plus de points possibles pour le LoL Open Tour.

L’arbre à double élimination commença de la même manière, avec une victoire contre Millenium. Malheureusement, le match contre Vitaliy Academy a été interrompu en plein milieu pendant plusieurs heures et s’est terminé par une défaite 2 à 1 face aux abeilles, les retard pesant lourd au moment de jouer les dernières parties.

Une victoire contre Solary nous permit de remonter dans le loser bracket et d’aller nous reposer après un samedi éprouvant.

Le dimanche matin débuta par une nouvelle opposition face à Millenium, qui s’acheva par une nouvelle victoire de GamersOrigin. La finale de loser bracket contre Gentside fut quant à elle synonyme de fin de parcours pour les GO, qui repartent de Tours avec la troisième place. Nos joueurs sont déterminés à travailler encore davantage pour redresser la barre à Montpellier pour la prochaine étape du LoL Open Tour.

Nous remercions nos partenaires Ouibus et Scoup Esport de nous avoir emmené jusqu’à la LAN et de nous avoir fourni tout le matériel nécessaire pour jouer dans les meilleurs conditions.

Merci également à tous nos supporters pour leur indéfectible soutien. Nous reviendrons plus fort à l’occasion de l’Occitanie Esport #GOWIN.