GO vs Vitality, final boss

GO vs Vitality, final boss

Team LoL

De la troisième place à la Lyon Esport à la finale disputée à Disneyland samedi prochain, près d’un an s’est écoulé. Notre équipe a enregistré l’arrivée de plusieurs renforts, le coaching staff a évolué, un sponsor d’ampleur a commencé à nous soutenir (Société Générale) et nous avons participé à deux reprises aux European Masters. Aujourd’hui nous nous préparons pour jouer le titre de champion de France.

Après une année 2017 conclue sur un titre de vice-champion de France et des performances au-delà de nos attentes avec 8 titres, GamersOrigin a débuté la première édition du LoL Open Tour avec une seule idée en tête : décrocher le titre suprême de la scène française, celui de champion national. Grâce à notre première place dans la saison régulière, nous étions assurés d’être finaliste et n’avions pas à passer par le gauntlet.

Nous avons remporté 3 des 7 étapes officielles de l’Open Tour, perdu une finale, fini à trois reprises sur la dernière marche du podium et terminé une seule fois au-delà de la troisième place. Deux aventures européennes nous ont permis d’engranger davantage d’expérience et de disputer quelques-uns de ces matchs qui comptent vraiment, ceux qui sont à quitte ou double, sur lesquels toute une saison, toute une année de sacrifice et de travail, peut partir en fumée ou au contraire trouver un parfait aboutissement. Ce genre de matchs, nous en avons encore un à disputer, samedi à 17h, contre Vitality Academy.

Je suis très content de la saison passée, j’ai grandi en tant que joueur mais aussi en tant que personne parce que je me sens bien avec mes coéquipiers et au sein de la structure. Nous sommes en principe la meilleure équipe mais nous sommes passés par beaucoup de hauts et de bas tout au long de la saison

La Paris Games Week était surtout l’occasion de jouer avec un nouveau jungler, et nous cherchions encore notre jeu. Pour la fin de la saison, si Vitality Academy a bien progressé, nous les avons tenus en échec cette année et je pense que cela va continuer, parce que nous avons eu assez de temps pour nous préparer.

Phaxi, toplaner

Le rendez-vous est pris avec les abeilles à l’hôtel New-York, à Disneyland. Une rencontre à la saveur particulière pour les 2 équipes, un classico de la scène française bien sûr, mais aussi les retrouvailles avec Shemek, Bluerzor et Shanky, tous trois artisans du succès de GamersOrigin lors de l’année 2017. Mais cette amitié n’a pas cours sur la Faille.

Les Vitality Academy arrivent très en forme après leur succès dans l’étape capitale et leur trois victoires consécutives dans le gauntlet. Les abeilles ont éliminé sans trembler les Solary, les LDLC et les Gentside, montant peu à peu en puissance. C’est contre nous qu’ils se dressent maintenant, et nous comptons bien être l’équipe victorieuse de la dernière rencontre de l’Open Tour 2018 #GOWIN.